2014-02-18T13:42:09+01:00

Ne dites pas à ma mère que je suis voyante

Publié par Dune

Ne dites pas à ma mère que je suis voyante

Elle me croit vendeuse à Vancouvert

Eileen Cook

Résumé:

On dit souvent que l'amour rend aveugle. Pas dans le cas de Sophie Kintock, qui, après une rupture, se découvre un don de double vue jusque-là insoupçonné ! Quand Doug la quitte après six ans de vie commune, Sophie, libraire à Vancouver, est prête à tout pour le récupérer. C'est pourquoi, lorsqu'elle apprend que sa nouvelle petite amie, la pulpeuse Melanie, s'intéresse au paranormal, elle a une idée aussi folle que diabolique : proposer à sa rivale une fausse consultation de voyance destinée à faire rompre les tourtereaux. Mais rien ne va se passer comme prévu, car Sophie se retrouve vite dépassée par le succès inattendu de ses nouveaux talents... 
Mon avis:
J'ai pas l'habitude de lire de la Chick-Lit, mais là, pour une raison encore inconnue du reste de l'humanité, je me suis laissés tentée. Bon ok, je l'avoue, ce ne sont pas des raisons inconnues de l'humanité. C'est une erreure, à la base.
J'ai cru que ce livre avait été écrit par Pénélope Bagieu, allez savoir pourquoi. Du coup je voulais absolument le lire, comme j'avais aimé, La Page Blanche...
Et bon, je ne regrette pas cette erreure car ce livre est sympatique dans ce genre.
Bref, j'ai commencé un jour où j'étais particulièrement de mauvaise humeur et je dois avouer que ce livre a le mérite de m'avoir donné la pèche. 
Concernant l'intrigue, elle casse pas des briques mais j'imagine que c'est le cas de la plupart des romans de Chick-Lit.
Enfin, avouons le c'est toujours, une fille de préférance très maladroite qui tombe amoureuse de quelqu'un. Malheureusement il y a un gros problème qui les empêche de se mettre ensemble, ce qu'ils finissent par faire, évidemment, sinon ça serait pas drôle. (C'est pas un spoil, vous l'aviez deviné é.è) 
Bon, j'avais deviné aproximativement la fin de l'histoire, au quart du livre. Et j'ai vu le Happy End en lisant le résumé. Mais, malgré la trame tout à fait logique j'ai apprecié ce petit roman.
Pourquoi ?
Parce qu'il est frais.
Parce qu'il est drôle. (Non ce n'est pas la même chose...)
Parce que j'ai passé un excellent moment et je n'ai pas vu le temps passer. 
A vrai dire les premiers mots nous mettent rapidement au parfum de cette histoire. 
"Pour commencer, je tiens à apporter une précision essentielle : j’ai une excellente raison de pénétrer par effraction dans l’immeuble de mon petit ami. Sur un plan strictement légal, ce motif ne serait sans doute pas considéré comme recevable. C’est entendu, ce n’est pas comme si un incendie soudain avait piégé des enfants ou des chiots dans le bâtiment, par exemple. Rien d’aussi dramatique. Mais mon existence entière vacille au bord du gouffre, et cette situation est bien assez atroce pour exiger une intervention urgente."
 
Sophie est vraiment hilarante, maladroite à souhaits. Je me suis beaucoup attachée à elle.
Bon un peu égoïste et un peu bornée par moment, mais bon...On lui pardonne car tout le monde est un peu comme elle, avouons-le. 
Jane est la meilleure amie de Sophie. Elle est discrète, pas très présente mais sympatique malgré tout. Soyons francs, c'est celle qui garde le plus les pieds sur terre. 
La preuve en citation (J'ai ris, je l'avoue...On dirait moi...) :
 
Jane, ma meilleure amie, sur qui on peut compter pour fournir la crème glacée en cas de turbulences émotionnelles- attention , pas la marque du magasin, mais la super glace de luxe , à la crème entière , cent pour cent cholestérol - Jane , donc, pense que je suis géniale. Pour être précise ,elle a dit un truc comme "tu es dingue", mais je sais qu'elle employait le mot dans le sens audacieuse.
 

Nick et Douglas sont charmants à souhaits. Enfin plus Nick que Douglas parce que Douglas il semble pas trop enthousiaste avec sa petite amie:

Un film de filles qui aurait fait bâiller Doug. Chaque fois que moi je choisissais le film, on aurait cru que je lui demandais d'assister à une projection de quinze heures sur la fabrication du fromage .
 
L'histoire d'amour  est vraiment mignonne et drôle. La preuve en citation:
"- Ce que vous avez dit était magnifique. La science qui est le véritable miracle, la magie des choses ordinaires, votre foi dans la logique et la raison...
- A vrai dire, je crois en une chose illogique et irrationnelle.
- Ah oui?
- Je crois en vous."
Si cette réplique ne mérite pas l'Award de la réplique la plus Cute du monde, que demande le peuple ?
La réflexion sur le mentalisme met quand même une touche de profondeur à ce roman. Il est intéressant de réflechir à toutes les questions qui sont posées dand ce livre. La notion du rêve, de la magie, de l'imposture... Bon, ça invite à la réflexion, faut pas s'attendre à une réflexion écrite. 
Concernant le style de Eileen Cook, il est simple, fluide, pas spécialement original.
En résumé, c'est une lecture qui n'est pas Zhe Lecture à cause de la simplicité du scénario mais j'ai passé un bon moment de détente
Je le conseille à toutes les filles qui ont besoin de se divertir
Article de Dune
Lu dans le cadre
 

Voir les commentaires

commentaires

Madame_Love 19/02/2014 19:37

Bon, c'est du chick-lit, mais le début que tu as mis à l'air très drôle^^
Et puis comme tu l'as aimé, je le met dans ma wishlist.

Dune and Effie 20/02/2014 11:50

Oui il est drôle :) N'hésite pas à le lire, il est très détendant :D

UneClementineQuiLit 19/02/2014 18:29

ça m'a l'air d'être une bonne petite lecture assez marrante, ça me tente bien :)

Dune and Effie 20/02/2014 11:50

Oui, c'est vraiment drôle^^ Tu peux te laisser tenter :D

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog