2015-08-27T16:44:36+02:00

Broadway Limited, un roman incroyable !

Publié par Dune

Broadway Limited

Malika Ferdjoukh

Résumé :

Normalement, Jocelyn n'aurait pas dû obtenir une chambre à la Pension Giboulée. Mrs Merle, la propriétaire, est formelle : cette respectable pension new-yorkaise n'accepte aucun garçon, même avec un joli nom français comme Jocelyn Brouillard. Pourtant, grâce à son talent de pianiste, grâce, aussi, à un petit mensonge et à un ingrédient miraculeux qu'il transporte sans le savoir dans sa malle, Jocelyn obtient l'autorisation de loger au sous-sol. Nous sommes en 1948, cela fait quelques heures à peine qu'il est à New York, il a le sentiment d'avoir débarqué dans une maison de fous. Et il doit garder la tête froide, car ici il n'y a que des filles. Elles sont danseuses, apprenties comédiennes, toutes manquent d'argent et passent leur temps à courir les auditions. Chic a mangé tellement de soupe Campbell's à la tomate pour une publicité que la couleur rouge suffit à lui donner la nausée. Dido, malgré son jeune âge, a des problèmes avec le FBI. Manhattan est en proie à l'inquiétude depuis qu'elle a cinq ans. Toutes ces jeunes filles ont un secret, que même leurs meilleures amies ignorent. Surtout Hadley, la plus mystérieuse de toutes, qui ne danse plus alors qu'elle a autrefois dansé avec Fred Astaire, et vend chaque soir des allumettes au Social Platinium. Hadley, pour qui tout a basculé, par une nuit de neige dans un train. Un train nommé Broadway Limited.
Le livre le plus étourdissant de Malika Ferdjoukh.

Mon avis :

Wow.

Quel roman incroyable.

Avez-vous déjà vu le film de Woody Allen "Minuit à Paris" ? Ce film (qui est d'ailleurs l'un de mes préférés...) raconte l'histoire d'un américain qui chaque soir, à minuit, au détours d'une rue, se retrouve au début du vingtième siècle. Et bien, lire ce roman, c'est comme faire une balade avec cet américain. Sauf qu'au lieu de changer d'époque au coin d'une rue parisienne, on change d'époque au bout de la première page.

L'auteure nous transporte avec elle, à Broadway. Là, nous y rencontrons Jo, le jeune français fraîchement arrivé et découvrons avec ces yeux émerveillés et étonnés cet étonnant monde qu'est Broadway et le monde du spectacle dans les années 1948. 

Puis nous rencontrons Chic, Hadley, Dido ou encore Manatthan. Chacune d'elle, habitantes de la pension Giboulé nous amène avec elle, dans son New York à elle. Et on y fait des rencontres étonnantes. On y rencontre les têtes d'affiches de l'époque ou même les futurs stars (dont Woody Allen, encore enfant...) C'est un monde incroyable que nous découvrons en ouvrant ce livre. Un monde où tout semble d'un côté à porté de main et d'un autre côté, impossible.


Comment dire ? Comment expliquer mon émerveillement face à ce livre ? J'ai souri, grimacé, pleuré, ri, j'ai eu envie de danser, de protester. 

Il faut savoir que ça fait longtemps que Malika Ferdjoukh est pour moi, une valeur sûre. Mais je dois avouer qu'avec ce roman, elle frappe fort. C'est un réel coup de coeur. 

Sa plume est entraînante, travaillée et poétique. Les personnages semblent réels et elle maîtrise son histoire de bout en bout. On se laisse facilement intriguer par les petits mystères qui parsèment l'histoire. J'avais presque l'impression de connaître les personnages. Je me suis attachée à chacun d'eux (même si j'ai actuellement une petite préférence pour Hadley et Manatthan.) Je vous met ici une citation que j'aime beaucoup :

"- Aimer est une erreur magnifique (...), dit-il enfin. Et m'aimer est une erreur tout court. 

Elle resta silencieuse.

- On dirait un dialogue au théâtre, dit-elle au bout d'un moment.

- Bravo, touché ! fit-il, jouant l'admiratif. C'est en effet un dialogue de pièce.

- Vous devriez avoir honte.

- Mon Dieu. De quoi donc ?

- Vous vous servez de mots qui ne sont pas les votres pour dire des choses... des choses que vous ne trouveriez pas autrement.

(...)

- Mais le théâtre existe pour cela, (...). Et tous les livres du monde. Et tous les films. Les poèmes. Les chansons, mêm. Ils disent pour nous les mots que l'ont ne sait pas dire. Il faut les écouter. S'en servir. Les redire."

(J'ai coupé les noms de manière à ne pas spoiler. Mais j'aime beaucoup ce passage.) 

En résumé, ce roman est une réelle petite perle à découvrir de toute urgence. Et c'est définitivement un énorme coup de coeur !

Article de Dune

Voir les commentaires

commentaires

Eden ( l'âme des mots) 17/09/2015 16:09

Ce livre me fait troooooooooop envie ! L'ambiance a l'air d'être géniale, et tu me donnes également envie de regarder ''Minuit à Paris !''

Herbe Folle 05/09/2015 20:39

Wow. Il.me.le.faut. Tout de suite *o*

Dune et Effie 07/09/2015 12:03

Oui. Tout de suite *o*

Dune et Effie 07/09/2015 12:03

Oui. Tout de suite *o*

Liphéo 30/08/2015 11:36

Malika Ferdjoukh est une de mes auteurs favorites <3
Du coup je dois dire que tu m'intrigues avec cet avis :3

Dune et Effie 01/09/2015 18:44

Oui, moi aussi, je l'adore <3 J'espère que tu auras l'occasion de le lire !

Mademoiselle Bouquine 28/08/2015 17:45

Haaa, je viens de le recevoir, je trépigne d'impatience de le commencer :3

Dune et Effie 01/09/2015 18:44

J'ai hâte de voir ton avis dessus <3

Mathilde 27/08/2015 19:34

Je suis justement en train de lire. Comme toi, j'aime beaucoup ce livre même si je n'ai pas encore terminé.

Dune et Effie 01/09/2015 18:44

D'un côté, comment ne pas l'aimer ? :3

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog