2015-09-07T10:56:49+02:00

Your voice is all I hear, un récit puissant...

Publié par Dune

Your voice is all I hear

Leah Scheier

Résumé :

Everything about Jonah is unexpected. On the first day of school, he sits next to April, when he could have chosen to sit with the popular girl. He turns down an invitation to join the school team and declares he'd rather paint. He encourages April to develop her musical talent and shrugs off the bullies that torment them.

April isn't surprised to find herself falling for Jonah. The unexpected part is when he falls for her too.

But the giddy happiness of their first romance begins to fade when Jonah's unpredictability begins to take a darker turn. April understands that her boyfriend is haunted by a painful memory, but his sudden mood swings worry her. She can't explain his growing fear of cellphones, electric keyboards, and of sounds that no one else can hear. Still, no matter what happens, April is sure that she'll always stand by him.

Until Jonah finally breaks and is committed to a psychiatric ward.

Until schizophrenia changes everything.

Though everyone urges her to let him go, April stays true to Jonah. But as the boy she adores begins to disappear in front of her, she has to face her worst fear: that her love may not be enough to save him.
 

Mon avis :

Je dois dire que j'ai choisi ce roman un peu sur un coup de tête alors que je faisais mes petites recherches sur Netgalley. La couverture et le titre me plaisait, j'ai pas vraiment cherché plus loin. Je me suis retrouvée face à un récit bouleversant qui parlait d' une maladie très peu abordée dans la littérature adolescente : la schizophrénie.

Nous rencontrons April, une jeune fille mal dans sa peau, quelque peu triste et déprimée car sa meilleure amie (et seule amie) a changé d'établissement. Le premier jour, elle fait la rencontre de Jonah, un garçon spécial mais gentil. Très rapidement, ils tombent amoureux. Mais c'est sans compter la maladie qui guette Jonah et de terribles choix les attendent. 

C'est un récit réellement dur mais à mon sens, terriblement réaliste. L'auteure ne va pas atténuer la difficulté de la situation ni l'emplifier. Elle raconte avec justesse une terrible histoire d'amour. 

Je dois dire que j'ai été très rapidement emportée dans le récit. Je me suis attachée à April mais aussi à Jonah... L'émotion qui se dégage de ce roman est puissante. Je suis passée par différents stades : incompréhension, colère, tristesse. Tristesse. Tristesse.

C'est assez terrible car à travers ce roman, l'auteure dénonce le fait que la schizophrénie est une maladie pour beaucoup honteuse. Je n'avais jamais vraiment vu ça comme ça (d'ailleurs, je ne m'étais pas vraiment penchée sur le sujet) mais  ça m'a juste brisé le coeur. J'étais totalement révoltée.

"A person sick with cancer has the support of the community. Everyone bands together and tries to help. Friends organize runs for a cure (...) Next door neighbors bring tuna casserole to the family. There are no casseroles for Schizophrenia. People are afraid, so they keep away. The families are embarrassed, so they hide. They pretend that their son or daughter has gone abroad or is busy at school-anything to avoid telling the truth."

"Une personne cancereuse est soutenue par tout le monde. Tout le monde fait équipe et tente d'aider. Les amis organisent des marathons (..), les voisins apportent de la vaiselle à la famille. Il n'y a pas de vaisselle pour la Schizophrénie. Les gens sont effrayés, alors, ils s'éloignent. Les famillent sont embarssés, ils se cachent. Ils prétendent que leur fils  ou leur fille est partie ou est occupée à l'école pour éviter à avoir à dire la vérité."

(-Dune traductrice en chef.)

On réalise à quel point c'est difficile. On s'en doute bien sûr mais en lisant cette histoire, on se retrouve face à la situation. Comment ne pas être touché par le courage d'April ? Elle n'abandonne pas et continue de supporter son amoureux envers et contre tout. Même s'il n'est plus vraiment là. C'est ça qui est vraiment tragique, c'est qu'elle se bat contre l'imbattable. Contre une maladie qui peut être atténuée mais jamais vraiment guérie. 

En résumé, ce livre raconte brillament une histoire terrible. A lire de toute urgence !

Article de Dune 

 

Voir les commentaires

commentaires

Liphéo 17/06/2016 14:49

Wow ! ça me donne carrément envie de m'y jeter dessus !

Dune et Effie 17/06/2016 16:22

Il faut !

Madame_Love 10/09/2015 11:09

Comme tu dis c'est un thème peu abordé donc intéressant. Ce n'est pas le genre de livre que j'apprécie forcément car trop émotionnel.
Pour la traduction tu as très bien fait. Je dirais juste que "tuna casserole" fait plus références à un genre de ragoût de thon qu'à de la vaisselle, ça montre les personnes qui amènent des petits plats. Et tu n'as pas traduit "abroad" mais ça a un sens plus fort et différent que juste parti, c'est parti à l'étranger.

Dune et Effie 13/09/2015 18:34

Oui, je comprend ta réticence ^^
Ah oui, je savais pas exactement ce que signifiait "tuna" et "abroad", merci beaucoup pour ces petits éclaircissements ^^

Les femmes qui lisent sont dangereuses 10/09/2015 10:40

L'histoire a l'air bouleversante, c'est tout ce que j'aime dans un livre!

Dune et Effie 13/09/2015 18:35

J'espère que tu auras l'occasion de le lire !

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog